Bonsoir,

exceptionnellement, je vous livre le petit briefing rapide envoyé aux membres de l'Académie ce soir alors même que j'ai pris quelques jours de repos.

Infos : Il est encore temps de réserver votre tarif promotionnel (à vie) avant le changement de tarif et la fin de l'offre "Découverte". En effet, l'Académie fête ses 1 an et il est temps de prendre notre vitesse de croisière. Plus d'une centaine de traders m'ont fait confiance et bénéficient aujourd'hui d'un tarif promo et surtout qu'ils garderont à vie tant qu'ils ne se désabonneront pas.

C'est ma façon de remercier pour la confiance accordée dès le départ !

Cette offre termine dans une semaine ... 
Profitez-en !

Découvrir l'Académie ( Cliquez ici)


Mario Draghi a littéralement propulsé les marchés actions avec un discours très accommodant, assurant que la taille du Quantitative Easing serait revue dans les prochains mois.
Les perspectives d'inflation basse et de croissance faible viennent encore appuyer ce scénario à la japonaise !

Aujourd'hui, c'était au tour de la banque chinoise de "faire le job" en annonçant une baisse de taux et assurant qu'elle utiliserait ce levier pour soutenir l'économie.
Même résultat, les indices s'envolent à nouveau avec une hausse de plus de 2.8% sur le CAC 40.
Au tour de la FED et de la BoJ
Mais attention, la prudence reste de mise avec une nouvelle semaine qui s'annonce agitée avec les décisions de la FED et de la banque du Japon.
Du coté de la banque du Japon, les investisseurs attendent beaucoup , si bien que les propos du premier ministre ont provoqué une hausse soudaine du Yen ce matin. Ce dernier a en effet estimé que de nouvelles mesures n'étaient pas nécessaires à l'heure actuelle", douchant les attentes des marchés.
Pour la FED, la situation est toujours aussi difficile avec d'un coté des promesses difficles à tenir et de l'autre une situation économique mondiale encore fragile.
Un effet pervers.
Si la BCE a gardé un ton accommodant, de nombreuses autres en ont fait de même à l'instar des banques centrales australienne, canadienne ou néo-zélandaise.
Dans cet environnement, il est de plus en plus dur d'imaginer la FED ou même la BoE aller à contre-courant de toutes les autres en remontant leurs taux.
Dans le même temps, l'annonce de nouvelles mesures en Chine, si elles sont saluées d'un premier abord par les marchés pourraient être rapidement identifiées comme un aveu de faiblesse du gouvernement chinois et peut-être masquer une situation économique plus grave que l'on veut bien le laisser paraître.
Vous l'aurez compris les jours qui viennent pourraient être tout aussi agités et nous offrir de belles opportunités. la tendance ,elle, reste toujours bien difficile à cerner sur les devises.
Je vous souhaite un très bon week-end et vous donne rendez-vous chaque matin pour notre briefing matinal avec Youtrading.fr
A bientôt.
'