Article publié le 12 septembre 2013 dans le Billet du trader.
---------------

Pour ce dernier article de la série pédagogique sur le Commitment of Traders, je vais vous présenter la manière dont mon équipe de gestion utilise et interprète les données COT grâce au COT Index. Contrairement à l’indicateur classique, je ne peux pas vous proposer le COT Index ici car il est réservé aux participants de mon académie. Nous allons donc faire une rapide analyse de l’EURUSD et du positionnement des professionnels grâce au COT classique, que vous pouvez, lui, télécharger gratuitement ici.

EURUSD : Le début de la fin ?

Alors qu’une majorité d’analystes sont toujours très prudent sur la devise européenne et continuent de favoriser un biais baissier, que peut-on déduire du COT ?

Voici la situation au 9 septembre 2013.

cot_eurusd_10092013.png

Graphique hebdomadaire EURUSD – www.eole-trading.com
(cliquez sur le graphique pour agrandir)

Comme nous l’avons vu la semaine passée, trois conditions nous signalent une probable opportunité.

  • Le sens du positionnement, qui favorisait jusqu’ ici la tendance haussière avec des commerciaux qui "vendent" l’euro pour se protéger de la hausse ;
  • Le niveau d’engagement qui a atteint un niveau extrême au plus fort depuis juillet 2011 et qui signale dans ce cas un retournement de tendance potentielle ;
  • Le niveau des contrats ouverts qui sont sur des plus hauts depuis plusieurs mois ; cela nous signale là aussi une configuration de retournement, comme expliquée la semaine passée.

Avant d’aller plus loin dans l’analyse, j’ouvre une parenthèse pour vous préciser un point sur l’utilisation du COT. Tout d’abord, c’est un indicateur lent qui est donc destiné à des investisseurs moyen-terme cherchant à capter une tendance. Le COT n’est pas "prédictif", dans le sens où il n’essaie pas de se projeter dans l’avenir mais plutôt de faire un état des lieux de la situation. C’est pour cela que l’analyse des positionnements doit être couplée à l’analyse technique simple pour affiner des points d’entrée et nécessite donc une certaine expérience. J’y reviendrai en conclusion de cet article.

A présent, je vais vous présenter mon indicateur "maison", le COT Index.

COT Index : Une lecture plus simple pour une meilleure stratégie

Comme son nom l’indique, l’indicateur va nous donner une valeur relative des positionnements sur une échelle de 0 à 100. De plus, il compile les données des deux devises de la paire EURUSD alors que nous devions jusque là analyser les devises une à une. Il nous sera donc beaucoup plus facile d’observer la mécanique de marché composée de :

  • La phase d’accumulation : les intervenants "accumulent" les positions dans le même sens jusqu’à épuisement de la tendance ;
  • La phase de distribution : les intervenants débouclent certaines positions et finissent par les retourner.

cot_index_eurusd_10092013.png

Graphique hebdomadaire EURUSD – www.eole-trading.com
(cliquez sur le graphique pour agrandir)

Dans le cas de l’EURUSD, nous avons actuellement une configuration intéressante comme identifiée sur le premier graphique avec le COT classique. Grâce au COT Index, il est encore plus simple de visualiser la proximité de la zone d’accumulation pour la devise.

A ce stade, nous pouvons faire deux constats :

  • La phase d’accumulation a démarré et nous pouvons commencer à planifier notre stratégie pour le retournement. Ici ce sera à la vente ;
  • La phase d’accumulation ne fait toutefois que commencer et peut se prolonger assez longtemps. Il faut donc être prudent et bien choisir ses zones de travail. Un nouveau plus haut avant le plongeon est tout à fait possible.

Mettons maintenant le plan en place !

EURUSD : passage à 1.36$ avant d’aller à 1.24 ? Pourquoi pas !

At_eurusd_10092013.png

Graphique EURUSD hebdomadaire (cliquez sur le graphique pour agrandir)

Avec les données actuelles, je privilégie deux scénarios.

  •  dans un premier cas, nous aurions une cassure de la zone de support à 1.31$ qui ouvrirait la voie à une phase de distribution rapide ;
  • Mais mon hypothèse de plus en plus privilégiée est une phase d’accumulation plus longue permettant une poursuite du rebond actuel vers les 1.3450 (et même 1.3560) avant la véritable vague de baisse. Ce dernier scénario se renforcera en fonction de l’évolution du COT dans les prochaines semaines et la capacité de la paire a rapidement dépasser la zone à 1.3380.

Le plan se met en place au rythme du COT : pas d’impatience, le tout est d’être là pour prendre la tendance… comme les pros !

Bonne soirée !

'