Cet article a été publié pour la première fois dans l'Edito des Matières Premières  le 15 février 2013.

Alors que beaucoup d’attention se focalise sur le Japon et son yen, il existe une autre devise qui ne cesse de s’affaiblir depuis le début de l’année : la livre sterling.

Comme vous le voyez sur le graphique de force relative, la livre sterling décroche de 3,05% pendant que l’euro progresse de 3,60%. Pour comparaison, le yen chute sur la même période de 4,50%.

Ggraphique de force relative

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Nous vous avions déjà parlé de la faiblesse à prévoir de la devise anglaise dans cet article consacré à EURGBP. Cette position a été très rémunératrice avec un gain de plus de 400 pips sur son premier objectif.

L’Angleterre n’est pas le Japon ! (non, non vraiment)
Si le Japon, lui, est partie prenante dans la baisse de sa devise, il n’en est pas de même pour la Grande-Bretagne qui importe plus qu’elle exporte.

Et si une baisse de la livre sterling aide à améliorer les exportations, comme la balance commerciale publiée la semaine dernière semble l’indiquer, le Royaume-Uni a aussi besoin d’une devise forte pour importer, principalement de l’énergie à un prix raisonnable. Hors la récente baisse de la livre a généré mécaniquement de l’inflation, déjà au-dessus de la fourchette prévu par le mandat de la Banque d’Angleterre.

Le Royaume-Uni, prise au piège ?
L’inflation, publiée cette semaine, s’est montrée stable à 2,7% avec une hausse de 3,3% du RPI, ce panier représentatif des achats des consommateurs.

Ainsi Mervyn King n’a pas caché qu’il faudrait accepter d’avoir une inflation durablement au-dessus des attentes tant que la reprise était aussi faible. Le Royaume-Uni, après une cure d’austérité historique, est pris au piège d’une inflation élevée et d’une reprise faible, limitant la marge de manoeuvre de la banque centrale.

GBPUSD : Une vente en or !
Oui la livre sterling s’est affaiblie, mais comment en profiter ? Simple, les abonnés à FxProfitTrader n’ont eu besoin que de quelques minutes chaque lundi pour investir et sécuriser la vente GBPUSD initiée le 14 janvier !

Graphique GBPUSD quotidien

Graphique GBPUSD quotidien

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Je voulais partager avec vous ce trade car il illustre parfaitement ce qui fait la différence entre les gagnants et les autres. Patience, rigueur et confiance auront été les atouts des abonnés à FxProfitTrader qui ont profité de ces gains qui représentent environ 450 euros pour un compte de 10 000 euros et surtout un risque maîtrisé ! Je les félicite !

Mais pour vous qui n’êtes pas encore en position, voici ma stratégie à mettre en oeuvre dès les prochains jours.

GBPUSD : Une semaine à hauts risques

Graphique du GBPUSD

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Après les ventes de détail décevantes publiées aujourd’hui en baisse de 0,6%, nous connaîtrons les chiffres de l’emploi, autre facteur majeur de la santé économique du pays.

Si un rebond est possible à court terme vers 1,5630, la baisse devrait reprendre ses droits pour un repli accentué vers 1,54 $ puis 1,5340. Seul un passage au-dessus de 1,58 invaliderait le biais baissier à court terme. En attendant, les opportunités ne vont pas manquer sur le Forex !

Séminaire de Trading Forex gratuit à Paris, Bruxelles et Strasbourg !Vous avez envie de découvrir le trading et d’être accompagné par des professionnels ?Venez apprendre à gérer vos émotions, définir une stratégie de money management et découvrir des outils exclusifs pour traiter le Forex.Jérôme Revillier sera dans votre ville pour une dernière série de séminaire intitulée “Relevez le défi” et partagera avec vous ses techniques et ses perspectives 2013.

Dernières places disponibles…

Infos et réservations en cliquant ici.

'