Bonsoir ,

Suite à des échanges très constructifs sur les réseaux sociaux et avec quelques acteurs de marché, il m'a semblé nécessaire de faire une mise à jour.

En effet, la lecture du texte par les brokers et avec un peu de recul ont permis d'adoucir un peu les premiers commentaires de ces derniers.
Je vous ai donc précisé ci-dessous les changements en rouge dans le texte.

Toutefois, et pour ne pas laisser d'ambiguïté, le but premier de cet article était de porter à votre connaissance les textes officiels afin de vous permettre de vous faire votre propre opinion.
Je tenais surtout à souligner que le milieu du trading était en train de bouger , de se métamorphoser et que ce n'était pas forcément une mauvaise chose.

Le cas Belge est un cas pour le moment isolé en Europe et il faut donc relativiser l'impact de cette décision qui semble, au final, surtout un choix motivé de l'intérieur du pouvoir.

Très bonne soirée à tous.

PS : Merci à tous ceux qui m'ont appelé , réagi et écrit pour échanger sur le sujet (même si pas d'accord) ! Ca change des concours stériles de nombre de pts gagnés sur le marché et ça fait du bien !

PS2: n'hésitez pas à partagez sous cet article sur le sujet et à faire connaitre les positions prises par votre broker sur le sujet ! L'union fait la force parait-il.


Mise à jour.
Il semblerait que pour le moment, seul les brokers installés en Belgique ou leur filiale Belge ne puissent plus ouvrir de compte avec levier aux résidents belges.
Suite à l'article, plusieurs brokers ont démenti interdire l'accès à leur service aux investisseurs Belges, de même que les comptes ouverts actuellement resteraient en fonction du moment que le compte est ouvert chez un broker en dehors de la Belgique.

Toutefois, et si cela est plutôt une très bonne nouvelle pour les investisseurs, il faut encore être patient être patient et avoir les lectures définitives des différents services "compliance" de vos brokers. J'ai encore certains contacts qui restent très perplexe sur la portée définitive de cette décision.

Dans tous les cas, comme je l'ai répété, pas d'empressement, la mise en place de ces mesures devrait prendre un certain temps, laissant les informations circuler tranquillement.


Bonsoir à tous,

Le week-end aura été marqué par l'annonce faite par le régulateur Belge d'interdire la commercialisation des options binaires, Forex et des CFD auprès des investisseurs particuliers. Cette décision, assez radicale n'est peut-être que le début d'un mouvement plus ample de la part des régulateurs européens.
La Belgique est seulement le 3ème pays à prendre une telle mesure.

Le premier étant les USA qui n'autorise le trading d'options binaires que sur des marchés précis et régulés.

Mais le plus inattendu estle deuxième qui est ... Israël !
Quand on sait qu’Israël est à l'origine de la plupart des sociétés frauduleuse baignées dans les arnaques au Forex et aux options binaires , cela ne manque pas de panache ...

J'ai été chercher les infos à la source dans le magazine "Times of Israël" .

Revenons-en maintenant à la décision Belge.
L'émotion s'est emparée du milieu du trading se laissant aller à pas mal de suppositions. je tenais donc à faire un point sur la situation telle qu'elle est connue à ce jour.

Cet article n'a pas pour but de vous donner mon avis, mais plutôt un rôle informatif afin de vous donner les faits et constats actuels.


Aucun Belge ne pourra ouvrir de compte de trading CFD, Forex ou options binaires à partir du 18 Août 2016.

Les brokers que j'ai pu contacter aujourd'hui , dont la réputation n'est plus à faire, semblent assez surpris de cette décision, et m'ont confirmé devoir refuser les clients belges désormais. De plus, certains devraient même, dans un délai de 2 à 3 mois, demander la clôture des comptes existants.

Mise à jour.
Il semblerait que pour le moment, seul les brokers installés en Belgique ou leur filiale Belge ne puissent plus ouvrir de compte avec levier aux résidents belges.
Suite à l'article, plusieurs brokers ont démenti interdire l'accès à leur service aux investisseurs Belges, de même que les comptes ouverts actuellement resteraient en fonction du moment que le compte est ouvert chez un broker en dehors de la Belgique.

Toutefois, et si cela est plutôt une très bonne nouvelle pour les investisseurs, il faut encore être patient être patient et avoir les lectures définitives des différents services "compliance" de vos brokers. J'ai encore certains contacts qui restent très perplexe sur la portée définitive de cette décision.

Dans tous les cas, comme je l'ai répété, pas d'empressement, la mise en place de ces mesures devrait prendre un certain temps, laissant les informations circuler tranquillement.


Voici le communiqué officiel de la FSMA .

Clairement 2 piliers sont exposés sur ce règlement :

[su_quote cite="- Communiqué de la FSMA - " url="http://www.fsma.be/fr/Site/Repository/press/div/2016/08-08_banning.aspx"]Le premier pilier est constitué par une interdiction de commercialisation auprès du public, via des plateformes de trading électroniques, de plusieurs types particuliers de contrats dérivés. Il s’agit des instruments suivants :
les options binaires : une option binaire est un contrat en vertu duquel chacune des parties s’engage envers l’autre à lui payer un montant prédéfini au cas où la valeur d’un actif donné (action cotée, monnaie, matière première, indice, métal précieux …) a évolué dans un sens prédéterminé après l’écoulement d’un certain délai, parfois très court (quelques secondes ou minutes) ;
les contrats dérivés d’une durée inférieure à une heure ;
les contrats dérivés avec effet de levier, comme les contracts for difference (CFD) et les rolling spot forex contracts. Un CFD est un contrat entre un acheteur et un vendeur en vertu duquel les parties échangent la différence entre le prix actuel d’un actif sous-jacent (action cotée, monnaie, matière première, indice, métal précieux, …) et son prix au moment de l’expiration du contrat. Un rolling spot forex contract est un contrat pour une transaction sur devises qui est renouvelé de façon illimitée jusqu’à ce qu’une des parties clôture sa position ; à ce moment-là, la transaction est liquidée en cash sur la base de l’évolution des devises sous-jacentes depuis le début du contrat. [/su_quote]

[su_quote cite="- Communiqué de la FSMA - " url="http://www.fsma.be/fr/Site/Repository/press/div/2016/08-08_banning.aspx"]Le second pilier du règlement est constitué par l’interdiction d’un certain nombre de modes de commercialisation agressifs ou inappropriés (cold calling via des call centers externes, modes de rémunération inadéquats, cadeaux ou bonus fictifs, …) dans le cadre de la commercialisation de produits dérivés de gré à gré auprès des consommateurs[/su_quote]

Mise à jour.

Il n'y a ici aucun doute laissé.
Le trading sur compte de marge via des CFD, du Forex ou des options binaires tels que vous le connaissez est bel et bien interdit. Purement et simplement.

Je précise qu'il sera potentiellement possible (à vérifier) d'avoir des compte de trading sans levier même en Belgique.
Je tenais à être tout à fat complet.

On peut également trouver quelques éléments supplémentaires dans le contenu de l’arrêté royal du 8.08.2016.
Vous pouvez télécharger le document ici

 

Et la France ?

L'AMF a lancé une consultation sur son site (à laquelle je vous invite à prendre part) afin de décider des mesures prises dans le cadre de la loi sapin 2.

A ce jour,l'interdiction telle qu'elle a été décidée en Belgique n'est pas à l'ordre du jour mais les mesures se focalisent (pour l'instant) sur la publicité faite autour de ces produits.

Il n'y a donc pas matière à devoir s'inquiéter si vous êtes un investisseur actif sur ces produits.

De plus, je sais qu'il est toujours facile de taper sur le régulateur, mais l'on doit saluer la démarche plus "pédagogique" engagée par l'AMF sur ce sujet, forcément sensible.

Je ne manquerai pas de revenir sur les avancées de ce dossier dans de prochains articles.

Et pour encore mieux illustrer les grands changements qui s'amorcent, sachez qu'Interactive Broker, l'un des plus grand broker au monde cesse son offre de courtage aux particuliers aux USA ...

Ce n'est surement que le début ...

Interactive Brokers to discontinue Forex margin trading for U.S. retail traders

Je vous souhaite une très bonne journée et vous retrouve avec toujours autant de plaisir chaque jour à 8h45 pour le briefing Youtrading.

A bientôt.

 

'