Article publié dans l'Edito des Matières Premières et devises le 29/03/2013
Par Jérôme Revillier

---------------------------------------------------------------------

Si vous avez l’habitude de me lire, vous savez à quel point j’aime regarder les données du Commitment of Traders, qui nous indique le positionnement des traders professionnels sur options et futures. En effet, ce rapport hebdomadaire nous éclaire sur le comportement de deux types d’investisseurs distincts.

  • Les non-commerciaux ou spéculateurs, qui cherchent à faire des gains rapides sur les valorisations des contrats et options. La plupart suivent la tendance.
  • Les commerciaux ou agents de couverture, dont le travail consiste à protéger leurs clients (entreprises, banques ou autre) des fluctuations des changes.

Pour faire simple, vous avez d’un côté les commerciaux qui cherchent à se protéger du risque via des contrats “futures”, et dont la contrepartie, prête à prendre le risque à leur place pour faire du profit, ne sont que des spéculateurs. Ainsi, les commerciaux font la tendance et les spéculateurs assurent la liquidité. Nous allons donc nous pencher sur le comportement des faiseurs de tendance !

EURUSD : Phase de distribution…
Pour traiter ces données précieuses mais complexes, j’utilise deux indicateurs simples de notre conception afin de lire plus facilement le COT.

Graphique hebdomadaire EURUSD

Graphique hebdomadaire EURUSD

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Les marchés fonctionnent avec un mécanisme simple dit : Accumulation/Distribution.

Les commerciaux (en rouge sur le graphique) cumulent les contrats (short ou long) amenant une phase d’accumulation où la majorité des commerciaux est engagée dans le même sens. Et naturellement, cela laisse place au bout d’un certain temps à une phase de distribution où ces intervenants débouclent leurs positions pour s’alléger. Cette distribution entraîne un changement de tendance ou même selon les cas à un véritable retournement long-terme.

Je ne vais pas entrer dans le détail de cette configuration graphique, mais si cela vous intéresse, j’animerai un wébinaire le 23 avril 2013, dédié à cette approche où je vous livrerai mes indicateurs et aborderai leur interprétation. Inscription ici.

Concernant l’euro, il faut retenir les trois repères de ce graphique.

  • Depuis trois semaines, c’est la baisse de l’euro qui est le scénario le plus anticipé avec des commerciaux nets acheteurs. (point 1 du graphique)
  • Les volumes ne cessent de diminuer, illustrant l’incertitude et l’attentisme dans la situation actuelle. Cela signifie qu’il y a un réel danger d’un mouvement de très grande envergure si les opérateurs décidaient de se couvrir massivement d’un coup, faisant remonter les volumes. (point 2 du graphique)
  • La zone graphique des 1,2750 est très importante pour la suite des évènements. (point 3 du graphique)

L’euro sur le fil du rasoir…

Graphique en 4 heures EURUSD

Graphique en 4 heures EURUSD

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Ainsi, comme vous pouvez le voir sur le graphique, j’anticipe désormais un répit depuis la zone actuelle (1,2750/1,2850) avec un potentiel de rebond vers 1,2990/1,3050 et un seuil d’invalidation à 1,3150 $.

Toutefois cela devrait être de courte durée et très liée à l’évolution de la situation en Italie et au Portugal des prochaines semaines. Nous devrions ensuite assister à une chute plus violente de l’euro que j’anticipe aux alentours des 1,20 $ à moyen-terme.

Il semble que le crédit accordé à Mario Draghi en juillet dernier après son fameux “sauver l’euro à tout prix” est proche d’être épuisé. En d’autres termes, la devise européenne est clairement sur le fil du rasoir et tout proche d’un précipice… qui sera celui qui va la pousser au fond

----------------

Update du 6 Avril 2013.

Depuis la publication de l'article, l'euro a démarré sa première phase de rebond comme indiqué dans l'article.
Si vous souhaitez aller plus loin sur le forex, venez assister aux prochaines sessions de formation en ligne ou devenez membre gratuitement de "Relevez le défi", le programme de formation complet de Jérôme Revillier.

--------------------

'