Bonjour à tous,

Voici l'analyse COT pour cette semaine. Je maintiendrais désormais un suivi des configurations identifiées mais alternerait les paires analysées dépendant des opportunités afin de ne pas surcharger l'analyse avec une paire ne présentant pas d'intérêt immédiat.

USDCAD:

cot_usdcad_60522013

La semaine dernière, le positionnement à l'achat des commerciaux sur le dollar canadien était extrême avec le deuxième point le plus haut atteint depuis l'an 2000 (le pic du positionnement des commerciaux à l'achat date de janvier 2007).  Cette semaine, les commerciaux ont diminué leur positionnement à l'achat de -3.35 % avec 2860 contrats en moins. Bien qu'insignifiant pour l'instant, cette baisse marque peut être le prémisse d'un mouvement plus ample et surtout la sortie de la zone extrême comprise entre 0 et 5% indiquant potentiellement le début de la distribution (si vous ignorez à quoi correspond cette phrase, je vous invite à surveiller la date de notre prochain wébinaire sur l'indicateur COT). La confirmation de ce mouvement se ferait comme je l'annonçais la semaine dernière dans un wébinaire pour ActivTrades sur une cassure de l'oblique haussière en rouge sur le graphique en confluence avec le niveau clé de 1.0000 qui devrait offrir un seuil psychologique et par conséquent un support fort. Aucune raison de se précipiter à la vente sur la paire pour l'instant, j'attends patiemment la confirmation mais conserve mon biais baissier sur la paire.

USDJPY:

cot_usdjpy_60522013

Les commerciaux sont sortis de la zone extrême vendeur (intervalle 0% - 5%) avec une diminution de leur positionnement acheteur de -6.25 % soit un peu plus de 7000 contrats sans que la paire USDJPY n’accélère vraiment à la baisse. Bien que la cassure de 96.50 que j'attends pour confirmer la phase de distribution n'ait pas commencé (attention, pour ceux qui ont suivi les wébinaires sur le COT Index, rappelez vous que la phase d'accumulation peut être plus ou moins longue compte tenu des fonds quasi-illimité dont disposent les commerciaux), la paire n'a pas non plus réussi à casser le seuil psychologique et niveau de résistance de 100.00. Mon biais demeure donc baissier tant et aussi longtemps que 100.00 ne sera pas cassé et que le COT Index ne retourne pas en zone extrême (si c'était le cas, il conviendrait alors de patienter que la paire ressorte de cette zone avant d'envisager des trades).

GBPUSD:

cot_gbpusd_60522013

Après trois tentatives successives de pousser les cours à la hausse en 2008, 2010 et 2010, les commerciaux ont à nouveau atteint un positionnement extrême le mois dernier  et viennent cette semaine de sortir de la zone extrême acheteur (90%-100%) avec une diminution de 13.85% de leur positionnement. Le support de 1.5330 offre un excellent point d'entrée en cas de repli. À l'heure actuelle, il est difficile de spéculer sur la continuation du mouvement ou non mais si la distribution se poursuit sans repli alors 1.5600 est le niveau de résistance à casser pour aller plus haut. Mon biais est haussier sur la paire GBPUSD et je me positionnerais à chaque signal que le marché voudra bien offrir.

NZDUSD:

cot_nzdusd_60522013

Après une faible période de distribution, les commerciaux ont atteint un extrême historique il y a 2 semaines. Il convient donc d'être patient - en effet, lors de la dernière annonce de la banque centrale du pays, tous les intervenants s'attendaient à une baisse du taux directeur compte tenu des déclarations précédentes qui indiquaient que la monnaie était trop forte et pénalisait le pays mais à leur grande surprise, le gouverneur a délivré un discours sobre sans sous-entendus à ce sujet et surtout sans baisse du taux. Patience donc car les difficultés australiennes pourraient bien venir perturber le paysage néo-zélandais d'ici peu. Je suis donc baissier sur la paire NZDUSD mais la paire est toujours dans la zone extrême.

[green_box]Si vous désirez vous-aussi avoir l'indicateur COT sur votre plateforme MetaTrader 4, rendez-vous sur la page Outils gratuits.[/green_box]

N'hésitez pas à commenter et partager vos propre analyses avec notre indicateur COT ou autre sur le blog ou  sur les réseaux sociaux.

Bonne semaine!

'