Voici mon billet hebdomadaire pour les lecteurs d'Action Future ...


J’aimerai avoir une pensée pour tous nos lecteurs belges mais aussi du monde entier, frappés de près ou de loin par l’horreur, et adresser de la part de toute la rédaction d ‘Action Future nos chaleureuses et amicales pensées.


Le week-end Pascal est également un des rares moments de pause pour les bourses européennes et américaines. Cette année, il coïncide également avec le changement d’heure qui permet à l’Europe de retrouver l’écart « classique » avec les USA.  Les marchés sont entrés en consolidation.  Bien difficile de savoir si ce sont les zones de résistances ou de support qui vont céder en premier. Les deux ont parfaitement joué leur rôle ces dernières semaines nous offrant une phase sans réelle tendance.

Toutefois, les tragiques évènements en Belgique ont montré une résilience impressionnante des indices effaçant en quelques heures la baisse « panique » lors de l’annonce des attentats.
La semaine qui vient va peut-être nous éclairer un peu plus sur la motivation des investisseurs. Alors que la croissance dépasse les objectifs aux Etats-Unis lors du dernier trimestre (+1.4%), les chiffres de l’emploi animeront les débats des prochaines séances. Cela vient soutenir le scénario d’une nouvelle hausse de taux dès la réunion d ‘avril ou juin défendue cette semaine par plusieurs ténors de la FED.

En Europe, la tension monte au sujet de la politique monétaire et même si Mario a bien fait le « Job » lors de la dernière conférence de presse parvenant même à prendre par surprise le consensus, l’agacement des pays plus rigoristes, allemands en tête, fait monter la pression. Et le relais tant attendu des réformes structurelles des gouvernements ne semble pas près d’arriver. Il n’y a qu’à voir la manipulation des étudiants par les syndicats et l’aile gauche du pays pour voir l’étendue de la tâche.

draghi

Ajouté à cela le « Brexit » qui continue de faire planer la sortie de la Grande Bretagne de l’union européenne  et qui continue d’affaiblir la livre sterling qui rejoint un plus bas de plus de 2009 face au billet vert.  Autre conséquence inattendue, le Brexit plonge dans le doute une partie de la finance alternative massivement installée à Gibraltar (dépendant de la Grande Bretagne) pour profiter sa souplesse de l’île et son appartenance à l’UE … Affaire à suivre le 23 juin pour le référendum.
Enfin, pour terminer ce tour d’horizon, la Chine a publié de très bons chiffres des profits des industriels mettant fin à une véritable chute libre ! Les profits des entreprises ont progressé de 4.8% sur un an … Mais pas d’euphorie, ce chiffre bénéficie d’un effet de base très favorable et surtout ne peut masquer les difficultés que rencontrent les entreprises minières et des matières premières comme le fait remarquer le bureau national des statistiques lui-même …

Vous l’aurez compris, les marchés sont dans une configuration très ouverte et avec un grand nombre de catalyseurs incertains  dans les prochaines semaines. Plus que jamais …tenez vous en aux graphiques !
A LIRE DE TOUTE URGENCE ..

Les cernes apparaissent, le café coule à flot mais le voici qui approche !
Le bouclage du prochain Action Future est imminent et il vous promet une belle gamme d’articles balayant la pédagogie et une immersion dans les Trading Arcade, des techniques de trading et des indicateurs à explorer.  Nous parlerons également matières premières et  point de vue fondamental pour vous aider à construire le rendement de demain !
Abonnez-vous pour profiter des nouveautés qui marqueront la fin d’année 2016 !

Bon trades et à la semaine prochaine,

Jerôme Revillier, Rédacteur en chef d'Action Future

 

'